Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Partagez cette page

ARCHIVÉ - Programmes organisés de dépistage du cancer du sein au Canada - Rapport sur la performance des programmes en 2005 et en 2006

Avertissement Cette page a été archivée

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du CanadaLien externe, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à la page « Contactez-nous ».

[Page précédente] [Table des matières]

Références

  1. Canadian Cancer Statistics 2010. 2010. Toronto, Canadian Cancer Society.
  2. IARC handbooks of cancer prevention: breast cancer screening. Vainio, H. and Bianchini, F. 2002. Lyon, IARC Press.
  3. Bancej C, Decker K, Chiarelli A, Harrison M, Turner D, Brisson J. Contribution of clinical breast examination to mammography screening in the early detection of breast cancer. J Med Screen. 2003;10(1):16-21.
  4. Public Health Agency of Canada. Guidelines for monitoring breast screening program performance: Report from the evaluation indicators working group: 2nd Edition. 2007. Ottawa.
  5. Quantitative methods for the evaluation of cancer screening . London: Edward Arnold Ltd.; 2001.
  6. Nystrom L, Rutqvist LE, Wall S et al. Breast cancer screening with mammography: overview of Swedish randomised trials. Lancet. 1993;341(8851):973-978.
  7. Tabar L, Fagerberg G, Chen HH et al. Efficacy of breast cancer screening by age. New results from the Swedish Two-County Trial. Cancer. 1995;75(10):2507-2517.
  8. Brett J, Bankhead C, Henderson B, Watson E, Austoker J. The psychological impact of mammographic screening. A systematic review. Psychooncology. 2005;14
    (11):917-938.
  9. Coldman AJ, Phillips N, Speers C. A retrospective study of the effect of participation in screening mammography on the use of chemotherapy and breast conserving surgery. Int J Cancer. 2007;120(10):2185-2190.
  10. Ugnat AM, Xie L, Morriss J, Semenciw R, Mao Y. Survival of women with breast cancer in Ottawa, Canada: variation with age, stage, histology, grade and treatment. Br J Cancer. 2004;90(6):1138-1143.
  11. Canadian Cancer Statistics 2009. 2009. Toronto, Canadian Cancer Society.
  12. Canadian Cancer Society/National Cancer Institute of Canada. Canadian Cancer Statistics 2007. 2007. Toronto, Canada.
  13. Armstrong K, Moye E, Williams S, Berlin JA, Reynolds EE. Screening mammography in women 40 to 49 years of age: a systematic review for the American College of Physicians. Ann Intern Med. 2007;146(7):516-526.
  14. Moss SM, Cuckle H, Evans A, Johns L, Waller M, Bobrow L. Effect of mammographic screening from age 40 years on breast cancer mortality at 10 years' follow-up: a randomised controlled trial. Lancet. 2006;368(9552):2053-2060.
  15. Barratt AL, Les IM, Glasziou PP, Salkeld GP, Houssami N. Benefits, harms and costs of screening mammography in women 70 years and over: a systematic review. Med J Aust. 2002;176(6):266-271.
  16. Kerlikowske K, Salzmann P, Phillips KA, Cauley JA, Cummings SR. Continuing screening mammography in women aged 70 to 79 years: impact on life expectancy and cost-effectiveness. JAMA. 1999;282(22):2156-2163.
  17. Barratt AL, Howard K, Irwig L. Model of Outcomes of Screening Mammography: Information to Support Informed Choices. British Medical Journal. 2005;7497:936-938.
  18. Berrington de GA, Reeves G. Mammographic screening before age 50 years in the UK: comparison of the radiation risks with the mortality benefits. Br J Cancer. 2005;93(5):590-596.
  19. Narod SA, Lubinski J, Ghadirian P et al. Screening mammography and risk of breast cancer in BRCA1 and BRCA2 mutation carriers: a case-control study. Lancet Oncol. 2006;7(5):402-406.
  20. Law J, Faulkner K, Young KC. Risk factors for induction of breast cancer by X-rays and their implications for breast screening. Br J Radiol. 2007;80(952):261-266.
  21. Biesheuvel C, Barratt A, Howard K, Houssami N, Irwig L. Effects of study methods and biases on estimates of invasive breast cancer overdetection with mammography screening: a systematic review. Lancet Oncol. 2007;8(12):1129-1138.

Annexe A : Contributions aux programmes organisés de dépistage du cancer du sein

Programme de dépistage du cancer du sein de T.-N.-L.

St. John's : 709 777-5070
Gander : 709 256-5597
Corner Brook : 709 634-8558
Sans frais : 1 800 414-3443

Programme de dépistage du cancer du sein de la Nouvelle-Écosse

www.breastscreening.ns.ca Site externe
1 800 565-0548

Programme de dépistage du cancer du sein de l'Î.-P.-É.

Santé et bien-être
C.P. 3000, Summerside, (Île-du-Prince-Édouard) C1N 2A9
1 888 592-9888

Services de dépistage du cancer du sein du Nouveau-Brunswick

Réseau du cancer du Nouveau-Brunswick
(Ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick)
C.P. 5100, 2e étage, Place HSBC, 520, rue King
Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5G8

Programme québécois de dépistage du cancer du sein

Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
www.msss.gouv.qc.ca/sujets/santepub/pqdcs/index.php?accueil Site externe

Programme de dépistage du cancer du sein de l'Ontario :
Un programme d'Action Cancer Ontario

www.cancercare.on.ca Site externe
1 800 668-9304

Programme de dépistage du cancer du sein du Manitoba :
Action Cancer Manitoba

25, rue Sherbrook, unité 5
Winnipeg (Manitoba) R3C 2B1
204 788-8633 / 1 800 903-9290
www.cancercare.mb.ca/mbsp Site externe

Programme de dépistage du cancer du sein :
Un programme de la Fondation du cancer de la Saskatchewan

Sud de la Saskatchewan : 1 800 667-0017
Nord de la Saskatchewan : 1 800 567-7271

Services de santé de l'Alberta

Programmes de dépistage du cancer du col utérin et du sein de l'Alberta
Promotion de la santé, prévention des blessures et des maladies
Santé publique et de la population – Services de santé de l'Alberta
Holy Cross Site, 2202 – 2e rue S.-O.
Calgary (Alberta) T2S 3C1
www.screeningforlife.ca Site externe

Programme de mammographies de dépistage de la BC Cancer Agency

Vancouver, Colombie-Britannique
Téléphone : 604 877-6187 (Lower Mainland),
1 800 663-9203 (reste de la Colombie-Britannique)
www.smpbc.ca

Programme de dépistage du cancer du sein :
Stanton Territorial Health Authority

Territoires du Nord-Ouest
Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest)
Téléphone : 867 873-0452
Télécopieur : 867 873-2109
www.srhb.org/services/contact_program.php?id=10 Site externe

Annexe B : Comité de gestion de la base de données de l'ICDCS

Le comité donne des conseils sur le contenu, le processus de gestion et l'utilisation de la Base de données canadienne sur le dépistage du cancer du sein. Il relève du Comité national responsable de l'Initiative canadienne pour le dépistage du cancer du sein et joue le rôle d'organe consultatif auprès du Centre de prévention et de contrôle des maladies chroniques de l'Agence de la santé publique du Canada.

Dre Rene Shumak [présidente]

Programme de dépistage du cancer du sein de l'Ontario
Coordonnatrice régionale en radiologie
Toronto Metropolitain
100, avenue Sheppard Est, n° 140
Toronto (Ontario) M2N 6N5

Johanne Albert

Coordonnatrice
Programme québécois de dépistage du cancer du sein
Unité de prévention clinique
Direction de la prévention des maladies chroniques et des traumatismes.
1075, chemin Ste-Foy, 11e étage
Québec (Québec) G1S 2M1

Dre Judy Caines

Directrice médicale
Programme de dépistage du cancer du sein de la Nouvelle-Écosse
QE2 Health Science Center
Édifice Dickson, pièce 3036A
1278, chemin Tower
Halifax (Nouvelle-Écosse) B3H 1B3

Marcia Campbell

Coordonnatrice du programme, Programme dépistage du cancer du sein
Stanton Territorial Health Authority
550, chemin Byrne, C.P. 10
Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) X1A 2N1

Dr K.A. Canil

Chef du service de chirurgie
Ministère de la Santé et des Services sociaux : Hôpital général de Qikitani
C.P. 1000 Station 1036
Iqaluit (Nunavut) X0A 0H0

Christina Chu

Biostatisticienne
Unité des résultats et de la surveillance, Oncologie démographique
British Columbia Cancer Agency
686, rue West Broadway, pièce 801
Vancouver (Colombie-Britannique) V5Z 1G1

Gregory Doyle

Coordonnateur
Programme de dépistage du cancer du sein de T.-N.-L.
35, chemin Major, bureau 102
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador) A1A 4Z9

Sangeeta Gupta

Gestionnaire
Programme de dépistage du cancer du sein : Division de la santé de la
population
952, rue Albert
Regina (Saskatchewan) S4R 2P7

Heather Limburg

Épidémiologiste
Agence de la santé publique du Canada
785, avenue Carling, 9e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0K9

Brenda Mitchell

Directrice des opérations de prévention et de dépistage
Action Cancer Ontario
18-505, avenue University
Toronto (Ontario) M5G 1X3

Dre Laura McDougall

Médecin-chef
Programme de dépistage du cancer du col utérin et du sein del'Alberta : Service
de la santé de l'Alberta
2202-2e rue Sud-Ouest
Calgary (Alberta) T2S 3C1

Jay Onysko

Gestionnaire
Agence de la santé publique du Canada
785, avenue Carling, 9e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0K9

Lisa Pogany

Épidémiologiste
Agence de la santé publique du Canada
785, avenue Carling, 9e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0K9

Norah Smith

Coordonnatrice
Programme de dépistage du cancer du sein de l'Î.-P.-E.
Hôpital Reine-Élizabeth
Département d'imagerie diagnostique
C.P. 6600
60, promenade Riverside
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) C1A 8T5

Sandy Williamson

Gestionnaire, Opérations du programme
Programme de dépistage du cancer du sein du Manitoba
5-25, rue Sherbrook
Winnipeg (Manitoba) R3C2B1

Dr Bin Zhang

Épidémiologiste
Réseau du cancer du Nouveau-Brunswick : Ministère de la Santé
C.P. 5100
520, rue King, 2e étage
Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5G8

Annexe C : Sous-comité de soutien technique de la base de données de l'ICDCS

Le comité developpe et met en œuvre les stratégies visant à assurer la collecte uniforme et la mise en commun des données de la Base de données canadienne sur le dépistage du cancer du sein. Il relève du Comité de gestion de la base de données et il joue un rôle consultatif auprès du Centre de prévention et de contrôle des maladies chroniques de l'Agence de la santé publique du Canada.

Heather Limburg [Présidente]

Épidémiologiste
Dépistage et détection précoce : Agence de la santé publique du Canada
785, avenue Carling, 9e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0K9

Riaz Alvi

Directeur provincial, Épidémiologie
Agence de lutte contre le cancer de la Saskatchewan
4-2105, 8e rue Est
Saskatoon (Saskatchewan) S7H 0T8

Natalie Biswanger

Analyste de données
Programme de dépistage du cancer du sein du Manitoba : Action cancer
Manitoba
5-25, rue Sherbrook
Winnipeg (Manitoba) R3C 2B1

Marcia Campbell

Coordonnatrice du programme, Programme de dépistage du cancer du sein
Programme de dépistage du cancer du sein : Stanton Territorial Health Authority
550, chemin Byrne, C.P. 10
Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) X1A 2N1

Christina Chu

Biostatisticienne
Unité des résultats et de la surveillance, Oncologie démographique
British Columbia Cancer Agency
686, rue West Broadway, pièce 801
Vancouver (Colombie-Britannique) V5Z 1G1

Theresa Comeau

Programmeuse
Services des technologies de l'information : Ministère de la Santé du Nouveau-
Brunswick
CP. 5100, 7e étage, Place HSBC, 520, rue King
Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5G8

Kurt Combden

Gestionnaire de projet : Bureau de la gestion du portefeuille
Gestion de l'information, Direction de la technologie de l'information
Agence de la santé publique du Canada
130, route Colonnade
Ottawa (Ontario) K1A 0K9

Meghan Duncan (ancien membre)

Analyste des données
Programme de dépistage du cancer du sein du Manitoba
Action Cancer Manitoba
5-25, rue Sherbrook
Winnipeg (Manitoba) R3C 2B1

Gregory Doyle

Coordonnateur
Programme de dépistage du cancer du sein de Terre-Neuve-et-Labrador
35, chemin Major, Bureau 102
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador) A1A 4Z9

Theresa Foley

Gestionnaire du programme
Programme de dépistage du cancer du sein de la Nouvelle-Écosse
7001, chemin Mumford, unité 603L
Halifax (Nouvelle-Écosse) B3L 2H8

Song Gao

Analyste statistique principal
Programmes de dépistage : Services albertains de la santé
2202- 2e rue Sud-Ouest
Calgary (Alberta) T2S 3C1

Solly Johnson (ancien membre)

Analyste des systèmes : Section du soutien et du développement de l'application
Agence de la santé publique du Canada
130, chemin Colonnade
Ottawa (Ontario) K1A 0K9

Usha Krishnan

Analyste des systèmes : Section du soutien et du développement de l'application
Agence de la santé publique du Canada
130, route Colonnade
Ottawa (Ontario) K1A 0K9

André Langlois

Scientifique de recherche
Institut national de santé publique du Québec : Direction des systèmes de soins
et services et maladies chroniques
945, avenue Wolfe, 5e étage
Ste-Foy (Québec) G1V 5B3

Vicky Majpruz

Associée principale de recherche : Planification, politique et déterminants de la
qualité
Prévention et dépistage : Action Cancer Ontario
505, avenue University
Toronto (Ontario) M5G 1X3

Jay Onysko

Gestionnaire
Dépistage et détection précoce : Agence de la santé publique du Canada
785, avenue Carling, 9e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0K9

Lisa Pogany

Épidémiologiste
Dépistage et détection précoce : Agence de la santé publique du Canada
785, avenue Carling, 9e étage
Ottawa (Ontario) K1A 0K9

Norah Smith

Coordonnatrice du programme
Programme de dépistage du cancer du sein de l'Î.-P.-É.
C.P. 6600, 60, promenade Riverside
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) C1A 8T5

Annexe D : Glossaire

Asymptomatique

S'entend d'une femme qui ne déclare aucun symptôme et qui ne présente aucun signe de maladie.

Biopsie chirurgicale ouverte

Exérèse chirurgicale d'une masse anormale au sein sous anesthésie locale pour un examen histologique subséquent effectué par un pathologiste.

Biopsie par forage

Biopsie du sein effectuée à l'aide d'une aiguille pour prélever des échantillons de tissu aux fins d'une évaluation histologique. La plupart des biopsies par forage sont guidées par imagerie.

Cancer détecté après le dépistage

Cancer survenu après la période recommandée de 12 ou 24 mois chez des femmes qui ne sont pas revenues pour leur suivi annuel ou bisannuel, respectivement (cancer de non-observance) ou chez des femmes présentant des symptômes avant leur prochain examen de dépistage régulier (cancer d'intervalle).

Cancer détecté au dépistage

Cancer détecté par suite d'un test positif (anormal) accompagné d'une confirmation histologique des résultats du dépistage obtenus dans le cadre du programme.

Cancer d'intervalle

Tout cancer du sein infiltrant diagnostiqué pendant l'intervalle entre un dépistage normal ou un diagnostic bénin et avant le prochain examen de dépistage prévu.

Cancer du sein

Comprend le cancer malin infiltrant et le carcinome canalaire in situ (CCIS) du sein.

Cancer infiltrant

Cancer dans lequel les cellules se sont propagées en dehors de la membrane basale du canal galactophore ou du lobule de la glande mammaire. Un carcinome canalaire in situ peut aussi être présent dans les cas de cancer infiltrant. Comprend les stades I à IV d'un cancer.

Carcinome canalaire in situ (CCIS)

Tumeur non infiltrante du sein, se développant aux dépens des cellules présentes uniquement sur les parois des canaux galactophores. Les cellules cancéreuses ne se sont pas propagées à l'extérieur des canaux ni à d'autres tissus du sein. Le CCIS est souvent appelé le stade 0 d'un cancer du sein.

Cas prévalents de cancers

Proportion de la population atteinte du cancer à un moment précis.

Dépistage

Peut inclure une mammographie seule ou une mammographie et un examen clinique des seins, réalisés dans le cadre d'un programme.

Dépistage initial

Première mammographie de dépistage effectuée dans le cadre d'un programme canadien organisé de dépistage du cancer du sein.

Dépistage subséquent

Dépistage effectué après un examen initial dans le cadre du programme. Au nombre des femmes qui doivent se présenter à un dépistage subséquent figurent les femmes qui ont manqué un cycle prévu de dépistage.

Diagnostic définitif

Le diagnostic définitif d'un cancer est le résultat de l'examen histologique d'une biopsie par forage ou chirurgicale ouverte qui confirme la présence d'un cancer. En de rares occasions, une biopsie par ponction à l'aiguille fine peut aussi être utilisée pour poser un diagnostic définitif de cancer. Le diagnostic définitif d'un cas bénin est le dernier test bénin après un délai maximum de 6 mois suivant un dépistage ayant révélé un résultat anormal.

Épisode de dépistage normal

Épisode de dépistage qui aboutit à des conclusions normales (absence de cancer), inclut une mammographie de dépistage normale et une mammographie de dépistage anormale aboutissant à des résultats normaux (absence de cancer).

Examen clinique des seins (ECS)

Examen physique des seins effectué par un professionnel de la santé compétent.

Fin d'un épisode de dépistage

Dans le cas des dépistages normaux, date du dernier examen de dépistage; dans le cas des dépistages anormaux, date du premier diagnostic pathologique ou cytologique (par biopsie par forage ou chirurgicale ouverte) d'un cancer. La fin d'un épisode de dépistage de cas bénins est le dernier test bénin après un délai maximum de 6 mois suivant un dépistage ayant révélé un résultat anormal. Un « épisode de dépistage négatif » peut inclure tous les suivis, à condition que le résultat final soit négatif (normal).

Nombre total de personnes-années à risque

Dans les 12 ou 24 mois qui suivent un épisode de dépistage négatif (normal), les femmes sont considérées à risque de cancer détecté après le dépistage. Les femmes sont comptabilisées au dénominateur pour chaque année ou fraction d'année comprise dans la période avant la survenu d'un cancer détecté après le dépistage ou le prochain dépistage effectué dans le cadre du programme.

Ponction à l'aiguille fine

Une aiguille est insérée dans une lésion et des cellules sont prélevées à l'aide d'une seringue. Les cellules peuvent être traitées par coloration et sont examinées en laboratoire par un cytologiste pour déterminer la présence de cellules malignes.

Temps de latence

Intervalle entre le déclenchement de la phase préclinique détectable de la maladie et l'apparition de symptômes.

Notes

  1. Le nombre de décès par cancers du poumon dépasse celui par cancers du sein chez les Canadiennes. Il est estimé qu'il atteindra 9 400 décès en 2010.
  2. L'incidence des cancers de la peau non mélaniques dépasse celle des cancers du sein au Canada, cependant, les taux de ces cancers ne sont en général pas rapportés en raison de difficultés à en estimer l'incidence réelle.
  3. Le Rapport du Groupe de travail sur les indicateurs d'évaluation : Lignes directrices pour la surveillance de la performance des programmes de dépistage du cancer du sein, 2e éd. est disponible sur le site www.phac-aspc.gc.ca
  4. Cette valeur est sous-estimée, car certains programmes ne versent pas les données relatives aux femmes âgées de moins de 50 ans et de plus de 69 ans dans la BDCDCS.
  5. Les indicateurs pour lesquels nous avons procédé à un changement de la méthodologie de calcul incluent le taux de participation (sur 30 mois), le taux de fidélisation, les examens complémentaires et le taux de cancers détectés après un dépistage concluant à un diagnostic bénin. Les détails des changements apportés aux méthodes de calcul sont présentés dans les sections correspondantes.
  6. Les données relatives au dépistage opportuniste ont été fournies par l'intermédiaire du Ministère de la santé; elles proviennent des provinces participantes et ne sont pas issues de la BDCDCS. Il est probable que le dépistage opportuniste soit surestimé en raison de la double comptabilisation (lorsque le dépistage est effectué dans un cadre opportuniste et dans un programme organisé) et de la mauvaise catégorisation (une certaine proportion des mammographies bilatérales opportunistes sont effectuées sur des femmes présentant des symptômes et sont donc des mammographies diagnostiques et non de dépistage).
  7. Fait référence à toutes les femmes, y compris celles qui peuvent avoir fait l'objet d'un dépistage subséquent tardif (30 mois ou plus après leur précédente mammographie).
  8. Les cancers liés à la non-observance ne sont pas comptabilisés dans ce calcul.
  9. Cette valeur est sous-estimée, car certains programmes ne versent pas les données relatives aux femmes âgées de moins de 50 ans et de plus de 69 ans dans la BDCDCS.

 

[Page précédente] [Table des matières]